Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/morphar/public_html/tau2016/includes/front_functions.php on line 2
COUP DE COEUR DU NATUROPATHE - - Propolis Organika

COUP DE COEUR DU NATUROPATHE -

Propolis Organika

AVEZ-VOUS DÉJÀ ENTENDU PARLER DE LA « COLLE D’ABEILLE »?

Le mot propolis vient du grec «Pro» et « Polis » qui signifie « avant ou défense » et « cité », ce qui fait référence dans le monde des abeilles à son utilisation pour protéger les ruches des envahisseurs extérieurs ou des contaminants, comme les bactéries ou certains insectes et aussi pour empêcher la détérioration des prédateurs qui les attaquent, tels que les souris, les serpents, etc.

La propolis (colle d'abeille) est un matériau résineux récolté par les abeilles sur les bourgeons de peuplier et de conifère.

PubMed, une base de données sur les domaines de spécialisation de la biologie et de la médecine, possède plus de 1,800 études sur la propolis. Voici quelques exemples de l’utilisation de la propolis dans une pharmacie naturelle pour accompagner les nombreux bobos des enfants et même des adultes de tous âges : élimination des verrues (10), cicatrisation des brûlures, prévention des caries dentaires (6), traitement de l’herpès génital (4), infections parasitaires (9), etc. Dans une étude conduite auprès de 430 enfants (5) et chez des enfants présentant des antécédents d'otites aiguës récurrentes (8), ce précieux protecteur de la ruche a démontré des effets immunostimulants très convaincants.

Ses remarquables propriétés curatives sont liées à son effet stimulant sur la croissance des tissus, ce qui donne des résultats positifs quand on utilise la propolis pour soulager l’inflammation des muqueuses de la bouche (ulcères) et de la gorge (maux de gorge) (6) (7).

COUP DE COEUR DU NATUROPATHE - Propolis Organika

Les flavonoïdes, tels que la pinostrombine, la galangine et la pinobanksine, ainsi que les phénols contenus dans la propolis, lui confèrent des propriétés antioxydantes qui favorisent une meilleure réponse immunitaire.

Les propriétés anti-inflammatoires de la propolis ont été démontrées par la diminution du nombre de prostaglandines et de leucotriènes impliqués dans la cascade inflammatoire et aussi par la suppression de la voie de la lipoxygénase du métabolisme de l’acide arachidonique.

En conclusion, même si les cas sont plutôt rares, il est important de savoir que des réactions allergiques à la propolis ont été rapportées. Les personnes allergiques au venin d'abeille, au chrysanthème, à l'herbe à poux ou au miel doivent éviter son utilisation.

Traditionnellement utilisée pour ses effets antibactériens et curatifs, la propolis devrait avoir une place de choix dans votre pharmacie. Toutefois, assurez-vous que la propolis que vous utilisez provient de colonies d'abeilles qui ont accès à plusieurs variétés de fleurs, ce qui est beaucoup plus sain pour l'environnement que des colonies d'abeilles mono-agricoles ; assurez-vous aussi que la propolis est à base de résine de propolis d'abeille pure à 100%, PAS de résine d'arbre. Enfin, choisissez parmi les fabricants qui N'UTILISENT PAS d'antibiotiques pour leurs colonies d'abeilles, votre propolis sera donc exempte de résidus d'antibiotiques! La Propolis d'Organika peut être une bonne source de confiance.

Demandez à votre naturopathe de famille si cette merveille de la nature vous convient.

Références:
1-  https://www.mskcc.org/cancer-care/integrative-medicine/herbs/propolis#references-8
2-  https://www.huhs.edu/literature/Bee_%20Pollen-Propolis-and-Royal_Jelly.pdf
3- Int J Immunopathol Pharmacol. 2010 Apr-Jun;23(2):567-75. PMID: 20646352
4-  Vynograd N, Vynograd I, Sosnowski Z. "A comparative multi-centre study of the efficacy of propolis, acyclovir and placebo in the treatment of genital herpes (HSV)." Phytomedicine. 2000 Mar;7(1):1-6.
5-  Arch Pediatr Adolesc Med. 2004 Mar;158(3):217-21. PMID: 14993078
6-  https://www.hindawi.com/journals/ecam/2013/351062/tab1/
7- J Int Acad Periodontol. 2005 Jul;7(3):90-6. PMID: 16022025
8- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20646352
9 - http://europepmc.org/abstract/med/3077894
10- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20064186
 

- Retour à la page précédente -